Pendant un mois, Groucho pratique l’écriture spontanée, libre ou avec quelques contraintes. Quand je trouverai un peu de temps, je la rejoindrai dans ses délires bien encrés. Je vous invite à lire son article en entier pour comprendre de quoi il s’agit mais voici les points clés :

Les règles sont simples : écrire durant tout le temps imparti. Pas de ratures, aucune correction, l’écriture est sans filet. Le but est de lâcher prise et tant pis si le texte final n’a pas de sens.

Ce ne sont normalement pas des textes destinés à être publiés. Juste des esquisses de personnages, des bribes d’univers, des émotions brutes, des jeux de mots…

Vous comprendrez donc qu’on ne vient pas ici pour la qualité. On écrit pour s’amuser et aussi pour se décomplexer. Tout le monde écrit un peu n’importe quoi et est bienveillant donc c’est pas grave si on n’écrit pas sa meilleure prose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *